MENU

Adieu aux quatre soumissions

par Serge Therrien | 06 juin 2018 09h08

Christopher Johnson | Photo : Denis Méthot

Autre avancée majeure mardi soir dans la Commission parlementaire des Finances publiques : le Gouvernement a abandonné l’idée d’exiger des cabinets de courtage quatre soumissions d’assureurs de groupes financiers différents pour conserver le statut de courtier.

Dorénavant, pour conserver son statut, un courtier devra démontrer qu’il détient trois contrats de distribution avec des assureurs distincts. La mesure, qui a été adoptée hier soir, ne s’appliquera qu’en assurance des particuliers, excluant du coup le segment de l’assurance des entreprises.

Christopher Johnson, président du Regroupement des cabinets de courtage d'assurance du Québec (RCCAQ), s’en réjouit avec force. « Il n’est plus question de soumettre un nombre donné de soumissions, une solution qui aurait alourdi le travail de courtier », a-t-il lancé ce matin au Journal de l’assurance. Il y voit aussi une avenue pour développer davantage le rôle des cabinets et de les lancer sur la reconquête des parts de marché perdues au profit des assureurs directs depuis des années.

Publicité