MENU

Aviva retire son assurance collective maladies graves lancée en mai

par Alain Thériault | 17 septembre 2018 11h30

Après seulement quelques mois sur ses tablettes, Aviva Canada a retiré son produit Assurance collective maladies graves d’Aviva, lancé au début du mois de mai 2018. Entretemps, la directrice générale, santé et accidents corporels responsable du lancement, Terri Mitchell, a pris sa retraite.

Ce produit qui couvrait jusqu’à 24 maladies était le deuxième d’une gamme d’assurance maladie d’Aviva. Il se destinait aux employeurs, associations et syndicats. Aviva avait alors dit poursuivre sa stratégie de lancer des produits d’assurance santé et accidents corporels dans le marché canadien, et vouloir continuer de le faire  en tirant parti de sa présence et de son expertise internationale.

Aviva disait avoir l’intention de devenir le guichet unique au Canada pour combler tous les besoins d’assurance des entreprises, comme des particuliers.

Rafraichir l’offre en accident

Aviva Canada a confirmé au Journal de l’assurance le retrait de son produit, dans un courriel expédié par sa porte-parole Priscilla Wong. « Le produit d’assurance collective contre les maladies graves a été abandonné pour le moment, alors que nous travaillons au rafraichissement de notre offre d’assurance accident destinée aux petites et moyennes entreprises », a expliqué Mme Wong.

Elle a ajouté que l’assureur cherche continuellement des façons d’améliorer et de créer les meilleurs produits pour ses partenaires de distributions et ses clients. Lors du lancement, Aviva avait dit distribuer son programme d’assurance maladies graves collective par l’entremise des cabinets de courtage d’assurance de dommages dotés d’une filiale d’assurance collective, et par celle des cabinets d’assurance collective de personnes indépendants. C’est d’ailleurs un de ces cabinets qui a récemment signalé le retrait du produit au Journal de l’assurance.

Un départ, quatre arrivées

Mme Wong a précisé qu’Aviva n’a encore trouvé personne pour remplacer Mme Mitchell. Elle annonce toutefois que l’assureur a embauché trois nouveaux dirigeants, dont Peter Walker, au poste de chef de la souscription technique.

« Peter a fourni une vaste expertise en tarification qui jouera un rôle pivot dans notre constante amélioration des produits d’assurance, nouveaux et existants », a-t-elle souligné.

Aviva vient aussi de nommer un ancien de Liberté Mutuelle, Bryant Vernon, au poste de chef des réclamations. En aout, l’assureur a nommé l’ex-actuaire d’Intact Corporation financière, Michel Dionne, comme chef des risques. En juin, Aviva a nommé Nicole Brouillard chef de l’information. Mme Brouillard occupait un poste similaire chez Travelers Canada.

Publicité
Sur le même sujet …