MENU

COVID-19 : un délai de paiement accordé aux assurés ?

par Charles Mathieu | 23 mars 2020 10h17

En réaction à la propagation de la COVID-19, les six grandes banques canadiennes et le Mouvement Desjardins ont annoncé un sursis de paiement aux particuliers et aux entreprises. Mais qu’en est-il du paiement des primes en assurance de dommages et de personnes ? Qu’est-ce qui est fait et qu’est-ce qui sera fait?

Le Portail de l’assurance vous fait un portrait de ce qui se passe dans l’industrie.

Les assureurs doivent prendre les devants

Le Bureau d’assurance du Canada (BAC) a affirmé dans un communiqué publié le 19 mars que les assurés ayant des craintes en ce qui a trait au paiement de leurs primes devraient communiquer avec leur assureur.

« Les assureurs habitation, automobile et entreprise du Canada sont là pour aider les Canadiens. Nous savons que [ceux-ci] sont aux prises avec une nouvelle réalité en constante et rapide évolution au sein de nos collectivités et ailleurs. Les assureurs sont déterminés à travailler avec [leurs assurés] en cette période d’incertitude », a affirmé Don Forgeron, président et chef de la direction du BAC.

Par ailleurs, le Bureau d’assurance du Canada a indiqué au Portail de l’assurance que les modalités de paiement des primes relèvent directement des assureurs.

Un assureur annonce des mesures

Pauline Triplet, porte-parole du BAC, a également souligné que les assureurs qui souhaitent « mettre en place des mesures spéciales à l’égard de sa clientèle » doivent communiquer directement avec cette dernière.

C’est justement ce que la compagnie d’assurance mutuelle Promutuel Assurance du Lac au Fleuve a fait le 18 mars. L’entreprise a annoncé des mesures d’allègement pour ses assurés concernant la perception des primes.

« Promutuel Assurance du Lac au Fleuve est consciente que certains de ses membres-assurés pourraient avoir des préoccupations financières. C’est pourquoi elle désire faire preuve de souplesse dans les circonstances et les accompagner dans cette période. Elle pourra ainsi alléger ses politiques de perception des primes pour ceux qui seraient aux prises avec des difficultés de paiement. Les membres-assurés qui font face à une situation particulière sont donc invités à communiquer avec la Mutuelle », affirme l’assureur dans un communiqué, qui ajoute que chaque demande sera analysée « au cas par cas ».

Desjardins et Intact réagissent

En plus des mesures d’allègements annoncées par Desjardins en début de semaine dernière, « les adhérents du secteur des assurances pourraient également bénéficier d’un appui », a affirmé Jean-Benoît Turcotti, porte-parole du Mouvement Desjardins.

L’entreprise soutient qu’elle « favorisa » une évaluation au cas par cas pour ses assurés, comme elle le fera pour ceux qui bénéficient de produits de financement. « Les personnes qui éprouvent des difficultés particulières sont invitées à contacter Desjardins afin de recevoir l’accompagnement nécessaire », ajoute M. Turcotti.

Marie-Hélène Lafond, directrice des affaires publiques et porte-parole d’Intact Assurance, va dans le même sens. « Alors que la situation avec la COVID-19 continue d’évoluer, nous travaillerons avec [nos clients] afin d’atténuer la pression en fournissant des solutions au cas par cas, y compris des options de paiement flexibles », dit-elle.

Intact affirme qu’elle se concentrera sur les personnes les plus à risque, soit celles qui ont contracté la maladie, ou celles qui ont perdu leur emploi à la suite d’une fermeture d’entreprise.

Discussions tenues en assurance de personnes

Du côté de l’Association canadienne des compagnies d’assurance de personnes (ACCAP), la question de l’implantation d’un délai supplémentaire de paiement aurait été soulevée par ses membres. 

« Il y a des discussions dans l’industrie au sujet de plusieurs mesures possibles pour aider les Canadiens pendant cette période », dit Kevin Dorse, vice-président adjoint, communications stratégiques et affaires publiques pour l’ACCAP.

M. Dorse affirme toutefois ne pas être en mesure de donner de détails sur lesdites discussions.

À LIRE SUR LE SUJET : 

Publicité
Sur le même sujet …