MENU

Great-West augmente son bénéfice net de 17 %

par Alain Thériault | 03 août 2018 11h30

Paul Mahon

Great-West Lifeco a réalisé un bénéfice net attribué aux détenteurs d’actions ordinaires de 831 millions de dollars (M$) au deuxième trimestre de 2018, soit une hausse de 17 % par rapport au bénéfice net ajusté, enregistré au deuxième trimestre de 2017.

Établi à 712 M$ pour le deuxième trimestre de 2017, le bénéfice net ajusté ne tient pas compte des couts de la restructuration de 2017. Autrement, le bénéfice net aurait été de 585 M$ pour ce trimestre de 2017. Great-West explique que le bénéfice net ajusté reflète la croissance du bénéfice dans chaque secteur.

Dans l’établissement de son bénéfice net du deuxième trimestre de 2018, Great-West a cependant tenu compte de la restructuration du financement américain. Cette restructuration a été effectuée en raison de la réforme fiscale américaine, explique l’assureur dans ses résultats. Elle découle aussi du refinancement de certains instruments d’emprunt, ajoute-t-il. Great-West explique que ces deux facteurs ont eu une incidence nette positive de 60 M$ après impôt.

Performance et capital solides

« La compagnie a enregistré de solides résultats au chapitre de la performance opérationnelle et de la croissance du bénéfice au cours du deuxième trimestre, a déclaré Paul Mahon, président et chef de la direction de Great-West Lifeco. Nous renforçons nos investissements dans les outils numériques afin d’améliorer le service à la clientèle et l’efficacité opérationnelle, à quoi s’ajoutent les mesures stratégiques que nous prenons à l’égard de toutes nos activités dans le but de favoriser la croissance dans nos principaux marchés. »

Le ratio du Test de suffisance du capital des sociétés d’assurance-vie (TSAV) de Great-West s’est établi à 133 % au 30 juin 2018. L’assureur continue de se capitaliser. Au cours du deuxième trimestre de 2018, la compagnie, par l’entremise de ses filiales, a émis des billets de premier rang d’un montant de 1 024 M$ (800 M$ US) et elle a racheté deux tranches de débentures subordonnées pour un total de 899 M$.

Souscriptions en hausse de 32 %

Les souscriptions de Great-West Lifeco pour le deuxième trimestre de 2018 se sont établies à 33,1 G$, en hausse de 32 % par rapport au deuxième trimestre de 2017, ce qui s’explique par les augmentations de 45 % et de 14 % enregistrées au sein de l’exploitation américaine et de l’exploitation européenne, respectivement.

Pour leur part, les honoraires et autres produits se sont chiffrés à 1,5 G$, soit une hausse de 4 % par rapport au deuxième trimestre de 2017, qui s’explique par la croissance des affaires dans tous les secteurs et le rendement des marchés.

Profits et baisse des dépenses au Canada

De bons résultats d’expérience en collectif et des modifications actuarielles favorables liées aux passifs des contrats d’assurance ont permis à l’exploitation canadienne de hausser son bénéfice net de 7 % au deuxième trimestre de 2018, par rapport au deuxième trimestre de 2017.

L’exploitation canadienne a aussi réalisé des progrès à l’égard de la cible qu’elle s’est fixée pour réduire annuellement ses charges. Elle s’établit à 200 M$ avant impôt. L’assureur a révélé qu’au 30 juin, il avait réalisé des réductions annualisées des charges d’environ 170 M$ avant impôt.

Publicité
Sur le même sujet …