MENU

Great-West fusionne ses trois marques sous une seule : Canada Vie

par Alain Thériault | 03 avril 2019 13h30

Depuis l’acquisition de London Life en 1997 et de Canada-Vie en 2002, Great-West avait fait vœu de garder les trois marques indépendantes et autonomes. La compagnie a décidé aujourd’hui de les réunir sous une seule, Canada Vie, et d’amorcer un processus de fusion des trois compagnies en une seule, La Compagnie d’Assurance du Canada sur la vie.

Le regroupement des trois marques entre en vigueur aujourd’hui alors que la fusion des trois compagnies prendra plusieurs mois. Dans un communiqué, la compagnie justifie cet union comme un moyen de simplifier l’expérience de ses 13 millions de clients. L’assureur dit aussi se positionner pour une croissance « encore plus forte ». La fusion des compagnies vise quant à elle à simplifier les activités de l’assureur.

Tous les employés continueront à travailler dans les sièges sociaux des compagnies situées à Winnipeg, à London et à Toronto, ainsi que dans d’autres bureaux au Canada, incluant ceux de Montréal, annonce l’assureur dans son communiqué. Il dit compter plus de 11 000 employés à l’échelle du pays. Il ajoute qu’il n’y aura pas non plus d’incidence sur l'équipe de direction.

Incarner les valeurs canadiennes

En entrevue au Journal de l’assurance, Monique Maynard, présidente, affaires du Québec de Canada Vie, a précisé que la décision d’unir les marques a été prise par le conseil d’administration de Great-West Lifeco, la société de portefeuille des trois assureurs. Mme Maynard est également vice-présidente exécutive, et actuaire en chef de l’assureur au Canada.

« Le nom de « Canada Vie » a été choisi pour Canada, qui évoque les racines profondes du premier assureur au Canada, et incarne les valeurs des Canadiens, de stabilité, de confiance et de potentiel. Il l’a aussi été pour le mot Vie, qui souligne notre mission d’améliorer le bienêtre physique et mental des Canadiens », a dit Mme Maynard.

Notoriété mesurée

Le choix de Canada Vie a aussi fait l’objet d’une analyse de marché de la part de l’assureur, a révélé Mme Maynard. « Nous avons effectué des recherches approfondies auprès des conseillers et des clients. Nous avons appris auprès de groupes de discussions, entre autres à Montréal et à Québec, que l’attrait de la marque Canada Vie est très important auprès des consommateurs. Il répond plus aux besoins actuels et futurs des clients, nous ont dit de leur côté les conseillers, que nous sondions déjà depuis quelques années. »

L’assureur a voulu ainsi bâtir une marque nationale qu’il croit populaire, explique en outre Mme Maynard. « L’étape de passer à une marque est très importante pour nous, car nous nous donnons une seule voix pour faire connaitre ce que l’on fait et qui nous sommes. C’est une journée très importante pour nous permettre d’avancer dans le marché. »

La distribution demeure la même

Mme Maynard a aussi tenu à préciser que le choix de Canada-Vie ne change en rien le fonctionnement des trois réseaux de distribution de l’assureur. La distribution indépendante et la distribution agences de carrières conservent chacune leur prépondérance actuelle.

Canada Vie ajoute que les marques suivantes demeurent en vigueur : Les Services d'investissement Quadrus ltée, Financière Liberté 55, Conseillers immobiliers GWL et GLC Groupe de gestion d'actifs Ltée. L’assureur ajoute que le changement n'a aucune incidence sur les activités exercées par la société de portefeuille des trois assureurs, Great-West Lifeco, aux États-Unis et en Europe.

Transition différente entre individuel et collectif

Mme Maynard a révélé que tous les produits d’assurance vie individuelle, incluant les produits de gestion de patrimoine, de Canada-Vie deviendront d’ici début mai disponibles sous la marque de Canada Vie, à tous les réseaux de l’assureur. « En ce qui touche les produits de Great-West et London Life, nous conserverons ces marques jusqu’à la fin de l’année », a-t-elle ajouté.

Du côté de l’assurance et des rentes collectives, Mme Maynard a précisé que les marques demeurent toutes les trois en vigueur d’ici la fin de l’année. « C’est lors du renouvèlement de chaque groupe en 2020 qu’ils prendront la marque de Canada Vie. »

Agilité markéting et règlementaire  

Au-delà d’un nouveau logo, Monique Maynard estime que le regroupement des marques donnera beaucoup d’agilité et de flexibilité à l’assureur. « Nous avons pris cette décision dans une perspective de croissance, d’évolution et d’innovation. Nous avons voulu changer nos façons de travailler, améliorer l’expérience des clients et des conseillers. Regrouper les marques nous permet de travailler ensemble, plus rapidement et efficacement. Cela facilite notre mission d’améliorer le bienêtre physique et mental des Canadiens », a-t-elle lancé. Canada Vie, dit-elle, pourra ainsi développer et faire le markéting de produits en une fois plutôt que trois. « Nous pourrons innover et lancer un produit tout de suite! »

Canada Vie pourra également réagir avec plus d’agilité aux changements règlementaires. Mme Maynard a d’ailleurs rappelé l’impact des changements fiscaux, qui ont touché toutes les polices d’assurance vie permanente le 1er janvier 2017. « Comme nous avions trois marques, nous avons dû changer trois produits plutôt qu’un. Nous devions faire le travail en triple dans la même période que les autres assureurs. Cela a été une charge énorme. »

Mme Maynard n’a pas voulu préciser sur quels produits se porteront les efforts de la nouvelle marque. « Nous regarderons comment le marché évolue, selon la demande des clients et aussi des conseillers. » Elle a d’ailleurs qualifié de primordiale la relation entre les clients et les conseillers, et qu’il était très important d’être à l’écoute.

Publicité
Sur le même sujet …