MENU

HSB couvre maintenant les dommages électroniques indétectables

par Mathieu Carbasse | 17 septembre 2015 09h03

Propriété de Munich Re, la société Hartford Steam Boiler Inspection and Insurance Company (HSB) vient d’annoncer le lancement d’un produit innovant destiné à l’industrie microélectronique. Distribuée aux États-Unis à travers le réseau de courtiers de la compagnie, TechAdvantage est la première assurance à couvrir les dommages électroniques indétectables.

« Les avancées technologiques créent chaque jour des formes entièrement nouvelles d'équipement, de machines et d’applications qui leur sont destinées, souligne Marc Saulsbury, vice-président de HSB. Les microcircuits permettent désormais d'utiliser des équipements de plus en plus sophistiqués au sein des entreprises, ou de les transporter dans une mallette. TechAdvantage est la dernière étape dans l'évolution de notre assurance bris d'équipement. Elle propose de couvrir ces nouveaux risques. »

Essentielle à la grande majorité des systèmes, équipements et technologies, la microélectronique est sujette à des défaillances, en cas de dommages physiques souvent  indétectables, ou en cas de pannes non-physiques dues à des brèches de sécurité.

Avec TechAdvantage, HSB élargit également sa couverture bris d'équipement, ainsi que celle liée aux pertes d'exploitation. La nouvelle assurance devient active lorsque les équipements contenant des circuits électroniques cessent de fonctionner, mais s’interrompt lorsque le composant électronique est remplacé.

Publicité