MENU

La Capitale s’affaire à unifier ses plateformes technologiques et augmenter les ventes

par Alain Thériault | 01 octobre 2018 11h30

Mario Albert

Vendre davantage et faire grossir les affaires en vigueur en assurance collective. C’est l’essence d’un grand chantier dans lequel s’est lancée La Capitale Assurance et services financiers après 24 mois de réflexion : la modernisation de ses plateformes technologiques et son virage numérique.

Pour réaliser ses objectifs, La Capitale a entrepris une modernisation de ses plateformes technologiques, pour permettre une offre de produits et services plus complète. « Nous avons constaté il y a 24 mois qu’il fallait donner un coup de barre, car nous avions pris du retard, a révélé Mario Albert, vice-président exécutif assurance collective de La Capitale », lors d’un lancement de produit qui s’est déroulé à Montréal le 27 septembre, et auquel a assisté le Journal de l’assurance.

Dans les 24 derniers mois, La Capitale a dépensé des centaines de milliers de dollars pour moderniser ses systèmes de gestion des contrats, de réclamations et autres, a ajouté M. Albert. « Nous avons consenti des efforts extrêmement importants pour nous ramener au niveau du point de vue technologique. » Toutes ces dépenses n’auront d’utilité que s’ils ajoutent de la valeur aux clients, a renchéri Mario Albert.

« Nos nouveaux systèmes nous permettront d’améliorer certaines carences dans les produits de La Capitale, en assurance collective par exemple. » Il cite les comptes de gestion de santé, en ce qui touche les limites et les délais de paiement. « Ils nous permettront de faire beaucoup plus de développement dans l’avenir, beaucoup plus rapidement. »

Réclamations en ligne

Revampés, les systèmes de traitement des réclamations en assurance collective permettront d’offrir plus de services. « D’ici la fin de l’année, l’assureur adoptera les solutions intégrées de TELUS Santé pour tous les fournisseurs de soins, incluant les services d’optométrie, de massothérapie et des autres services complémentaires de fournisseurs qui sont partenaires de TELUS », a révélé M. Albert en marge de l’évènement. Ces solutions permettent entre autres les réclamations en ligne et l’accès au réseau des fournisseurs de TELUS, a-t-il expliqué.

Tous les nouveaux groupes d’assurance collective seront administrés sur la nouvelle plateforme à compter de 2019, a aussi révélé M. Albert. Nous visons que tous les groupes existants y seront transférés dans les prochains mois, a-t-il ajouté, ce qui assurera une offre de services beaucoup plus large et complète.

Virage numérique

Deuxième axe de développement, le virage numérique de La Capitale va beaucoup plus loin que l’assurance collective, a rappelé M. Albert. Dans quelques semaines, l’assureur lancera un nouvel espace client. Il s’agit d’un projet de plusieurs années où l’assureur créera un espace pour l’ensemble des services de La Capitale. « Autant l’assurance de dommages que l’assurance de personnes individuelle et collective seront regroupées et intégrées. Le client aura une vue à 360 degrés », explique Mario Albert.

Il croit aussi que cet espace favorisera les ventes croisées entre les produits d’assurance de personnes et d’assurance de dommages.

Dans l’ensemble des changements qui touchent l’assurance collective, il s’attend que le déploiement  des différentes étapes s’étale sur quelques années.

Publicité