MENU

Le Canada attendra

par Hubert Roy | 17 juillet 2015 11h51

Si la Financière Manuvie a décidé de sortir Vitality uniquement aux États-Unis, c’est parce que l’assureur pouvait compter sur l’infrastructure nécessaire pour le faire.Vitality est aussi disponible auprès de certains assureurs santé américains, a expliqué Michael Doughty, président de John Hancock Insurance. Il y a donc une infrastructure permettant d’offrir des récompenses à ses adhérents au sud de la frontière. Ce qui n’est pas le cas au Canada.

« Le concept en soi a tellement de sens, à la fois pour le consommateur qui veut vivre longtemps et en santé, mais aussi pour la compagnie d’assurance qui souhaite la même chose. Ce concept fonctionnera, peu importe le pays où il est appliqué », dit-il.

Publicité