MENU

Le PIB augmenterait de 2,3 G$ si plus de Canadiens avaient un conseiller

par Andrew Rickard | 25 septembre 2014 09h42

Une récente étude menée par le Conference Board révèle que si un 10 % supplémentaire de la population faisaient appel à un conseiller financier, le PIB du Canada augmenterait de 2,3 milliards de dollars (G$) d’ici 2060.

Se basant sur d’autres recherches menées précédemment, le Conference Board rappelle que les conseillers financiers encouragent plus de discipline dans les stratégies d’investissement et d’épargne des gens. « Au départ, l’impact sur le PIB serait négatif, car les gens épargneraient plus et dépenseraient moins. À long terme, la donne change », indique le Conference Board.

Publicité