MENU

Les États-Unis écopent encore d’un cocktail météo qui alourdit le bilan des dommages

par La rédaction | 11 mars 2019 09h30

Tornades et tempêtes de neige : les États-Unis ont connu une autre semaine de catastrophes, selon ce que rapporte Aon dans son rapport hebdomadaire des dommages.

De façon plus notoire, le pays a connu sa tornade la plus dévastatrice depuis 2013 les 3 et 4 mars en Alabama. Au moins 23 personnes ont péri lors de la catastrophe, dont les vents ont atteint 280 kilomètres-heure. Plusieurs communautés des États de la Georgie, de la Floride et de la Caroline du Sud ont aussi été affectées par une dizaine de plus petites tornades.

La tornade faisait partie d’un plus large système de tempête qui a mené à de fortes pluies un peu partout dans les régions du Mid-Atlantic et du Nord-Est.

Les dommages pour la tornade s’élèvent dans les centaines de millions, évalue Aon.

L’hiver touche le Nord-Est

La capitale nationale et la ville de Boston, au Massachusetts, ont subi une tempête de neige « majeure » les 3 et 4 mars. En moyenne, 15 à 25 centimètres de neige sont tombés, certaines régions recevant même jusqu’à 38 centimètres.

Depuis le début de l’année, les dommages liés à la météo ont surpassé la barre du milliard de dollars américains. Plusieurs États ont même dû déclarer l’état d’urgence le mois dernier en raison des précipitations importantes de neige, de pluie et de verglas.

Publicité