MENU

Manuvie veut libérer 5 G$ en capitaux d'ici 2022

par La rédaction | 28 juin 2018 13h30

Photo : Freepik

Une semaine après que Manuvie a annoncé qu’elle coupera 700 postes et consolidera ses fonctions administratives, l’assureur a pour objectif clair d’améliorer ses rendements dans ses activités patrimoniales et vise d’en libérer 5 milliards de dollars (G$) en capitaux d’ici 2022, selon ce qu’il a dit à un investisseur institutionnel lors de la Journée des investisseurs, qui s’est déroulée le 27 juin à Toronto.

Manuvie a également l’intention de gérer ses couts et d’être plus concurrentielle, présentant les différentes possibilités afin de réduire ses couts et améliorer son efficacité dans le but d’atteindre un ratio d’efficacité de 50 % et des économies de couts et d’évitement de 1 G$ d’ici 2022.

Investir dans des secteurs prometteurs

L’assureur dit qu’il espère croitre et investir dans des secteurs qui présentent de bonnes occasions d’affaires, tels que l’Asie, la gestion globale de patrimoine et d’actif, en plus de l’assurance et les avantages sociaux liés au comportement. Pour cet objectif, Manuvie s’est fixé comme cible de générer deux tiers des bénéfices de base des entreprises à fort potentiel d’ici 2022.

Pour rappel, Manuvie a annoncé son intention de recruter et de former des talents numériques dans le cadre d’un programme de numérisation, ainsi que de regrouper le siège social de sa division canadienne à Kitchener-Waterloo en deux endroits.

Les 700 postes seront supprimés au cours des 18 prochains mois grâce à un programme de départ volontaire et à l’attrition naturelle.

Publicité
Sur le même sujet …