MENU

Relève en assurance : les finalistes au prix Marcel-Tassé 2020 sont connus

par Hubert Roy | 25 février 2020 09h22

Photo: Freepik

La Coalition pour la promotion des professions en assurance de dommages a fait connaitre les finalistes de l’édition 2020 des prix Marcel-Tassé.

Du lot, on retrouve six femmes et quatre hommes. Par profession, ils se répartissent ainsi : trois courtiers en assurance de dommages, un agent en assurance de dommages, 3 experts en sinistre, 3 souscripteurs et analystes d’affaires.

Leur parcours de formation est tout aussi varié : service à la clientèle, design intérieur, événementiel, gestion, technologie, actuariat, juridique, sont des exemples de domaines dans lesquels ils ont œuvré

« Alors que plusieurs ont étudié en assurance de dommages, certains se sont formés dans d’autres domaines, tels que les sciences humaines, le droit, la finance, les études anglaises, l’administration des affaires ou encore la gestion de commerce. Ils s’impliquent aussi dans différentes causes, tels que les arts, la santé, l’assurance de dommages, le milieu des affaires », fait valoir la Coalition.

2 prix seront remis

Les prix Marcel-Tassé comprennent deux volets.

Le premier est le volet spécialisé qui s’adresse aux diplômés du DEC en Conseil en assurances et en services financiers ou d’une AEC en assurance de dommages.

Puis, le volet général est destiné à la relève titulaire d’un diplôme d’études collégiales ou universitaires non spécialisé en assurance de dommages.

Candidats du volet spécialisé

Cinq candidats sont finalistes au volet spécialisé :

  • Amélie Lavoie, expert en sinistre, Intact Assurance, AEC en assurance de dommages, Collège O’Sullivan ;
  • Bettyna Jean-Baptiste, agent en assurance de dommages, SSQ Assurance, AEC en assurance de dommages, Cégep du Vieux Montréal ;
  • Francis Lemieux, expert en sinistre, Gouin Perreault Cloutier et Associés, AEC en assurance de dommages, Collège CEI ;
  • Maude Beaulieu, courtier en assurance de dommages, Lussier Dale Parizeau, DEC de Conseil en assurances et en services financiers, Cégep régional de Lanaudière à l’Assomption ;
  • Salah Eddine Alouani, souscripteur, Intact Assurance, AEC en assurance de dommages, Cégep du Vieux Montréal.
Candidats du volet général
  • Paule Chamberland, courtier en assurance de dommages, Hub International, baccalauréat en administration des affaires, Université de Laval ;
  • Stéphanie Deguire, courtier en assurance de dommages, GPL Assurance, baccalauréat en études anglaises, Université de Montréal ;
  • Isabelle Gauthier Brancoli, expert en sinistre et directrice d’unité – responsabilité civile, Intact Assurance, baccalauréat en droit, Université de Montréal ;
  • Hugo Gendreau, souscripteur, Echelon Assurance, DEC en Sciences humaines, Collège de Valleyfield ;
  • Rouchda Farid, analyste d’affaires et souscriptrice, Intergroupe Assurances, maitrise en actuariat, Université Paris 10 Nanterre (France)
Qui gagnera ?

Les dix candidats doivent maintenant convaincre des juges au cours d’une entrevue téléphonique pour démontrer qu’ils méritent l’un des deux prix Marcel-Tassé. La semaine en cours sera critique pour eux, car les entrevues seront terminées d’ici vendredi.

L’identité des lauréats sera dévoilée le 19 mars prochain à Montréal, lors du gala de l’Institut d’assurance du Québec. Les deux prix sont assortis d’une bourse de 2 000 $.

L’an dernier, un courtier et une experte en sinistre avaient été récompensés.

Publicité
Sur le même sujet …
HUB