MENU

Belairdirect : un ADN résolument numérique

par Mathieu Carbasse | 23 mai 2017 07h00

Jason Patuano et Julie Dagenais

« Notre ADN est issu du Web. Nous avons été le premier assureur Web en Amérique du Nord. On est là-dedans par-dessus les oreilles, on en mange, on aime ça. Ça nous fait voir des choses au-delà de l’assurance. »

Jason Patuano, directeur principal aux communications chez belairdirect, ne cache pas son enthousiasme au moment d’évoquer la stratégie numérique de l’assureur direct, propriété d’Intact Corporation financière. Il faut dire que belairdirect a développé tout un écosystème autour de la marque : blogue, magazines, infolettre, médias sociaux.

Aller là où sont les clients, là où belairdirect peut leur répondre, est donc l’objectif affiché par ce positionnement. Quel que soit le canal choisi, l’important, c’est de parler d’une seule voix, sans trop se prendre au sérieux, avance M. Patuano. Si les réseaux sociaux sont une façon d’amorcer la conversation, ils permettent aussi de parler aux clients de choses auxquelles ils ne s’attendent pas.

Pour Julie Dagenais, stratège en marketing de contenus, il ne faut donc pas hésiter à sortir du cadre traditionnel de l’assurance. « En matière d’auto et habitation, on explore de nombreux territoires en termes de contenus. On veut sortir du cadre de l’assurance pour parler de problématiques plus larges. On n’hésite pas à en parler entre nous pour avoir une plus grande variété de sujets. » Et de citer notamment les différents articles publiés sur le blogue de belairdirect lors de l’épisode de grêle au Saguenay en juillet 2016.

Les réseaux sociaux sont aussi une façon pour belairdirect de parler à l’entreprise et à ses employés. « Tout ce que l’on fait à l’extérieur rejaillit à l’intérieur, en termes d’engagement, de fierté… Dans le monde d’aujourd’hui, il n’y a plus de frontière entre externe et interne. Les deux se nourrissent l’un l’autre », explique M. Patuano.

Alors que belairdirect a inauguré une nouvelle stratégie pour son compte Instagram à l’automne 2016, son équipe essaie aujourd’hui d’explorer tout ce qui touche à l’autre, en imaginant une manière différente d’être présents sur le réseau. D’ailleurs, en 2017, l’assureur va lancer « quelque chose qui devrait encore étonner les gens, un sujet hors de l’assurance, très life style », prévient Julie Dagenais. 

Publicité