MENU

Co-operators veut investir dans les assurtechs

par Charles Mathieu | 25 avril 2019 13h30

Photo : Freepik

Co-operators a créé d’un fonds d’investissement dédié aux assurtechs. Le fonds permettra de faciliter les partenariats et de soutenir leur stratégie d’innovation, affirme l’assureur.

« Nous collaborons avec des compagnies assurtechs qui offrent des solutions technologiques de pointe pour répondre aux besoins changeants de nos clients et nous adapter à leurs préférences », explique Rob Wesseling, président et chef de la direction de Co‑operators.

Ce fonds permettra de « répondre aux besoins non comblés des Canadiens en matière d’assurance et de services financiers dans un contexte où l’économie numérique ne cesse d’évoluer à un rythme effréné », soutient Co-operators.

D’après Daniel Sinclair, vice-président au développement d’entreprise chez Co-operators, cela permet d’offrir un meilleur service aux clients dont les besoins ne sont pas correctement adressés. « Nous voulons explorer les solutions en matière de service financier. Nous voulons aider ceux qui sont marginalisés, qui connaissent des difficultés d’emploi et qui vivent dans la pauvreté. Nous sommes intéressés à utiliser l’intelligence artificielle et l’analyse de données afin de mieux répondre à leurs besoins spécifiques. » 

« L’innovation est essentielle »

Ce n’est pas la première fois que Co-operators témoigne de son intérêt envers les fintechs. En effet, en 2018, Co-operators a fait affaire avec l’assurtech Slice Labs Inc. pour mettre au point leur plateforme numérique d’assurance sur demande Duuo par Co-operators.

« L’innovation est essentielle pour assurer la sécurité financière des Canadiens et de leurs collectivités », ajoute M. Wesseling.

« Il y a de nombreuses assurtechs qui ont de bonnes idées, de la technologie innovante et des solutions. Nous sommes prêts à discuter avec elles afin de voir ce qu’elles ont à offrir », ajoute Daniel Sinclair.

D’autres compagnies investissent dans les fintechs. Par exemple, Desjardins Courtage en ligne s’est associé à Hardbacon en 2018 afin de faciliter les investissements en bourse.

Publicité
Sur le même sujet …