MENU

Covoiturage : Aviva Canada lance une couverture pour les conducteurs

par Mathieu Carbasse | 06 janvier 2016 13h19

Afin de répondre à la popularité grandissante des services de réseautage de transport (ERT), Aviva Canada vient de procéder au lancement d’une nouvelle assurance à l’intention des propriétaires de véhicules personnels qui transportent des passagers à titre onéreux. Une première au Canada.

La protection sera accessible aux conducteurs de l’Ontario dès le début de février, par un simple ajout de la garantie à une police d’assurance auto des particuliers d’Aviva. Aviva Canada travaillera avec les organismes de réglementation pour faire en sorte que la solution soit offerte dans toutes les provinces d’ici quelques mois.

Critères simples d’admissibilité

« L’augmentation de la demande de covoiturage crée de nouvelles possibilités pour les conducteurs, mais qui peuvent être difficiles à saisir faute, sur le marché, d’un produit d’assurance offrant la protection et les caractéristiques appropriées, a expliqué Greg Somerville, PDG d’Aviva Canada. Nous sommes fiers de présenter une solution simple et abordable qui s’intègre à la police d’assurance auto des particuliers que détient le conducteur. Grâce à cette garantie, les conducteurs en covoiturage et leurs passagers auront l’esprit tranquille, sachant qu’ils disposent de la protection qu’il faut dans les circonstances. »

La garantie couvrira les conducteurs en covoiturage (comme ceux d’UberX et des autres services du genre) du moment où ils entameront leur recherche de passagers jusqu’à ce qu’ils aient touché le montant de la course et déposé les passagers à destination.

L’admissibilité à la garantie sera établie en fonction de critères simples de sélection des risques (maximum de huit passagers, conducteur titulaire d’un permis de conduire depuis au moins six ans, véhicule ne servant à aucune autre fin commerciale, etc.).

20 heures ou moins par semaine

Pourront se prévaloir de cette garantie les conducteurs qui consacreront 20 heures ou moins par semaine au covoiturage. Le coût de la garantie supplémentaire correspondra à une modeste part du revenu réalisé par le conducteur et sera calculé en tenant compte de facteurs comme le nombre d’heures vouées au covoiturage, les zones parcourues, le dossier de conduite du conducteur, etc.

Selon Doug Heaman, président de l’Insurance Brokers Association of Ontario (IBAO), la démarche d’Aviva et la nouvelle solution qu’elle propose sont plus que les bienvenues. « Bon nombre de nos membres parviennent difficilement à procurer à leurs clients des options d’assurance adaptées pour les protéger adéquatement », a-t-il commenté. 

Publicité