MENU

La météo oblige Intact à faire preuve de résilience, dit Charles Brindamour

par Justine Montminy | 01 août 2018 13h30

Charles Brindamour

Le climat rigoureux a affecté les résultats financiers d’Intact Corporation financière au deuxième trimestre de 2018. L’assureur a subi une baisse de 34 % de son bénéfice net, établie à 161 millions de dollars (M$), contre 243 M$ enregistré au trimestre de l’année précédente.

Le ratio combiné est demeuré plutôt stable avec une détérioration de 1,1 point, atteignant ainsi 96,1 %. « Le rendement solide de OneBeacon de 93,8 % a été neutralisé par la hausse des sinistres liés aux catastrophes au Canada », dit l’assureur.

Un peu plus tôt ce mois-ci, le Journal de l’assurance avait comptabilisé que le cout des sinistres liés aux catastrophes pour la première moitié de 2018 au Canada était en voie de dépasser celui de 2017 chez Intact.

 

Trois évènements météorologiques majeurs au Canada

L’assurance des biens des particuliers a enregistré un ratio combiné de 102,7 % dont 18,1 points sont attribuables aux sinistres liés à trois évènements météorologiques majeurs survenus lors du 2e trimestre.

L’assurance automobile des particuliers a connu quant à elle une amélioration de son ratio combiné de 2,2 points et s’établit ainsi à 95,6 %. L’assureur attribue ce chiffre à l’amélioration du ratio des sinistres sous-jacent découlant du plan d’action en assurances automobile. Il affirme toutefois que cette amélioration a été freinée par l’évolution défavorable des sinistres des années antérieurs.

« Notre entreprise a de nouveau démontré sa résilience malgré un niveau de sinistres liés aux catastrophes plus élevé que prévu. Les mesures prises en assurance automobile des particuliers s’accélèrent et les résultats devraient permettre d’atteindre un ratio combiné autour de 95 % d’ici la fin de l’exercice », indique le chef de la direction d’Intact, Charles Brindamour.

Hausse des primes de 16 %

Les primes directes souscrites ont connu une augmentation de 16 % pour le trimestre, pour un total de 2,9 milliards de dollars (G$). Intact attribut cette hausse à l’acquisition de OneBeacon.

Au Canada, la croissance des primes s’est établie à 2 % pour le trimestre que l’assureur explique par une bonne croissance dans l’assurance des entreprises, freinées par les mesures d’amélioration de la rentabilité dans l’assurance automobile des particuliers, notamment des hausses de tarifs.

Croissance en assurance des entreprises

Au Canada, l’assurance des entreprises a connu une croissance de 7 % et un ratio combiné de 92,9 %, dont 7 points étaient attribuables aux sinistres liés aux catastrophes. Intact prévoit une croissance des primes entre 3 % et 6 % au cours des 12 prochains mois.

Publicité
Sur le même sujet …