MENU

Le nombre d’accidents augmente de 30 % en hiver sur les routes du Québec

par Mathieu Carbasse | 14 décembre 2015 11h29

Les dernières statistiques du Groupement des assureurs automobiles (GAA) indiquent qu’en moyenne, près de 30 % d’accidents supplémentaires sont répertoriés l’hiver, les conditions hivernales rendant nos routes plus dangereuses au cours de cette période.

Alors que toutes les voitures doivent être équipées de pneus d’hiver du 15 décembre au 15 mars, le GAA rappelle que les automobilistes ont aussi la responsabilité d’adapter leur conduite en fonction des conditions météorologiques.

À titre indicatif, le nombre de réclamations traitées par les assureurs en 2014, incluant le premier trimestre de 2015, s’est établi à 80 378 pour la période d’avril à septembre 2014 contre 104 374 pour la période d’octobre 2014 à mars 2015.

Ces chiffres révèlent clairement que les routes enneigées et glacées sont dangereuses et que les pneus d’hiver ne peuvent pas, à eux seuls, endiguer le nombre d’accidents. Une prise de conscience et un changement d’habitudes chez les conducteurs sont nécessaires.

« Les accidents ne sont pas une fatalité et nous pouvons nous prendre en main pour en réduire le nombre », souligne Anne Morin, responsable des affaires publiques au GAA.

Parmi les gestes que les automobilistes peuvent poser pour éviter de faire partie de ces statistiques, Mme Morin mentionne que simplement réduire sa vitesse, garder une distance de freinage plus importante lorsque la conduite se fait difficile et éviter toute distraction au volant pourrait faire une grande différence.

Publicité
Sur le même sujet …