MENU

Les assureurs absorberont la moitié des dommages de l’ouragan Michael

par La rédaction | 09 novembre 2018 09h30

Les assureurs publics et privés devront absorber huit milliards de dollars américains (G$ US) des 15 G$ US en pertes économiques qu’a causé l’ouragan Michael, révèle un rapport d’Aon Benfield.

Les pertes économiques incluent notamment 2,3 G$ US en dommages aux industries du bois dans les états de la Floride et de la Géorgie et une perte de 2 G$ US au secteur agricole en Géorgie. « Les assureurs publics et privés — y compris le programme national d’assurance contre les inondations et le programme d’assurance-récolte de l’USDA — étaient sur le point de verser plus de 8 milliards de dollars en paiements », précise Aon.

L’ouragan, qui a touché terre le 10 octobre dernier en Floride, s’est hissé au palmarès des ouragans dont les vents étaient les plus puissants jamais enregistrés aux États-Unis. Par ailleurs, l’évènement a couté la vie à 45 personnes.

Publicité
Sur le même sujet …