MENU

Manuvie inscrit une perte nette de 1,6 G$ causée par la réforme fiscale américaine

par La rédaction | 08 février 2018 13h30

Photo : Freepik

La réforme fiscale américaine a particulièrement fait mal à Société financière Manuvie au quatrième trimestre de 2017, alors qu’une perte nette attribuée aux actionnaires de 1,6 milliard de dollars (G$) a été enregistrée. La nouvelle loi et des changements aux actifs des portefeuilles ont forcé Manuvie à inscrire une perte de 2,8 G$. Les bénéfices se situent à 1,2 G$, une baisse de 6 % comparativement à la période correspondante de 2016.

Pour l’exercice 2017, les revenus nets attribués aux actionnaires s’élèvent à 2,1 G$, une réduction de 825 millions de dollars (M$) par rapport aux 2,9 G$ enregistrés en 2016. Les bénéfices ont été de près de 4,6 G$, une hausse de 14 % par rapport à 2016.

« Résultats d’exploitation solides »

« Nous avons enregistré des résultats d’exploitation solides en 2017. Le résultat tiré des activités de base a augmenté de 14 % pour s’établir à 4,6 milliards de dollars, nous avons continué de générer des apports nets positifs et une solide augmentation du chiffre d’affaires en Asie, a déclaré Roy Gori, président et chef de la direction de Manuvie. Malgré l’incidence des modifications à la composition d’actifs du portefeuille et de la réforme fiscale aux États-Unis sur le résultat net, ces éléments devraient être bénéfiques pour nous à plus long terme. »

Hausse des résultats de souscription au Canada

Pour l’exercice 2017, les ventes d’assurance au Canada ont augmenté de 60 % par rapport à 2016 pour s’établir à 1,1 G$. Toutefois, au quatrième trimestre les ventes ont chuté, passant de 92 M$ à la période correspondante de 2016 à 37 M$.

Globalement, les ventes ont augmenté de 23 % pour s’établir à 4,7 G$ au cours de l’exercice 2017. Manuvie a enregistré des ventes de 2,1 G$ au quatrième trimestre de 2017, en baisse de 3 %.

Publicité
Sur le même sujet …