MENU

Nouveau propriétaire et système revampé chez Deltek

par Marie-Claude Frenette | 18 novembre 2013 09h59

Le fournisseur de système de gestion de courtage (BMS) Logiciels Delek compte un nouveau propriétaire : David Larkin. Il succède à Raymond Ouellet, qui a récemment pris sa retraite. Son arrivée à la tête de l’entreprise survient au même moment que la mise en ligne d’une nouvelle version de son programme phare, L’Intermédiaire Select.
M. Larkin connait bien l’entreprise, car il y était programmeur analyste et directeur du développement. Il est chez Deltek depuis neuf ans. Il a pris en main la transition de L’Intermédiaire Select vers sa nouvelle version ISI+ (Intermédiaire Select intuitif) qui offre plus d’options et de flexibilité aux courtiers.

En entrevue au Journal de l’assurance, M. Larkin dit avoir fait concurrence à un autre acheteur. Il se dit heureux de prendre les rênes de l’entreprise, vu la bonne chimie avec ses clients. Il se dit aussi ravi de relever le défi de l’entrepreneuriat, alors que Deltek est la première entreprise qu’il détient. Le transfert de L’Intermédiaire Select vers ISI+ (Intermédiaire Select intuitif) marque la troisième génération du système.

« La première fois, nous étions passés d’une version DOS à une version Windows. Cette fois, nous modifions le programme pour le rendre plus polyvalent et flexible, notamment avec le support des eDocs », explique M. Larkin.

Grâce aux eDocs, le courtier peut téléverser des documents dans son système de gestion de courtage (BMS) qui les envoie directement dans le dossier du client. Les tâches manuelles s’en trouvent ainsi éliminées. Le CSIO s’occupe du développement de cette avancée technologique pour les courtiers.

Le logiciel est configuré pour télécharger par lui-même les eDocs (en même temps que les téléchargements EDI), qui sont ensuite automatiquement placés dans les dossiers polices des clients. Le processus s’exécute sans intervention humaine.

Cette version améliorée de Deltek permettra entre autres aux clients de travailler dans plusieurs dossiers à la fois. Le module de rapports a aussi été redessiné en entier afin d’offrir plus d’options. « Notre logiciel était reconnu pour être le plus facile à apprendre. Maintenant, il l’est encore plus », dit-il.

Adapté aux banières

Easy+ plus a aussi été modifié pour être mieux adapté aux bannières, a dit le nouveau propriétaire. Un téléchargement est envoyé de l’assureur directement à la bannière. La facturation se retrouve à même le logiciel et le BMS est mis à jour automatiquement, sans entrée de données manuelle.

Deltek a aussi annoncé un nouveau partenariat avec la compagnie Primaco, qui se spécialise dans le financement de primes d’assurances. Cette association permettra aux compagnies qui désirent faire de nouvelles demandes auprès de Primaco de passer directement par le logiciel de Deltek.

Le BMS les mènera sur le portail de Primaco, où les renseignements seront déjà inscrits. De plus, l’assureur obtiendra une confirmation de l’entrée (encaissement) des paiements automatiques de Primaco via Deltek. En entrevue au Journal de l’assurance, M. Larkin a confié qu’il s’agissait d’une première au Canada.

« Nous allons tout d’abord faire un test avec un cabinet et nous allons ensuite élargir cette option à toute notre clientèle », a fait savoir Anne Lecavalier, gestionnaire de comptes majeurs chez Primaco. Elle mentionne que la compagnie a déjà un partenariat avec le BMS Compu-Quote. Il s’agirait toutefois d’une association moins poussée que celle signée avec Deltek. Mme Lecavalier qualifie d’ailleurs l’intégration avec Deltek « d’unique au Canada ».

Publicité