MENU

Tremblay assurance acquiert assurance 5000

par Vicky Poitras | 17 avril 2012 16h59

Le Journal de l’assurance a appris que Tremblay Assurance a récemment mis la main sur Assurances 5000. Tremblay Assurance acquiert ainsi une entreprise d’un peu plus de 17 millions de dollars (M$) de volume de primes, un volume semblable au sien. Grâce à cette transaction, le cabinet compte se développer au Saguenay et au Lac Saint-Jean.
Il dispose maintenant de huit nouveaux bureaux dans cette région. Six se trouvent au Saguenay et deux au Lac Saint-Jean, région où il était déjà présent, a dit Rachelle Maltais, PDG de Tremblay Assurance, en entrevue au Journal de l’assurance. Le cabinet était déjà présent dans la région du Lac Saint-Jean.

Cette acquisition lui permettra aussi de mieux s’implanter dans le marché des entreprises. Aujourd’hui, 70 % de ses affaires se trouvent en assurance pour les particuliers, les 30 % restants portent sur les entreprises. De plus, Tremblay Assurance a étendu les services financiers qu’il offrait déjà aux succursales récemment acquises. Avec ces nouvelles avenues, le cabinet se fixe un objectif clair : « atteindre un volume de 35,5 M$ d’ici le 1er janvier 2013 », dit Mme Maltais. Pour y parvenir, le cabinet a mis en place une stratégie. « Les courtiers feront affaire avec des clients du cabinet Assurances 5000. Ils solliciteront aussi des clients potentiels. Ils s’intéresseront notamment aux petites entreprises et aux compagnies qui exercent dans le transport. Les clients se montrent très réceptifs », dit-elle.

L’atteinte des objectifs du cabinet passe par l’uniformisation des procédures, ajoute la PDG. L’équipe de Tremblay Assurance s’est tout d’abord penchée sur la téléphonie, puis sur les systèmes informatiques. « Tout devrait être terminé après le deuxième trimestre de 2012 », dit Mme Maltais.

À la suite de l’acquisition, Tremblay Assurance a conservé la plupart des employés d’Assurances 5000. « Nous avons dû nous départir de quelques employés. Certains postes faisaient doublon au niveau administratif », dit Mme Maltais. Le nouvel organigramme de l’entreprise devrait être finalisé en avril ou en mai.

Le cabinet compte quatre actionnaires, dont Mme Maltais. Les autres sont Alain Fortin, C. Isabelle Tremblay et Yannick Tremblay. S’ils ont pu acheter Assurances 5000, c’est parce que son ancien propriétaire, Edouard Tremblay, souhaitait prendre sa retraite.

« Nous l’avons approché au début de 2010 mais il n’était pas ouvert à notre proposition. Il voulait plutôt fusionner les deux cabinets. Puis, il s’est montré disposé à nous le vendre en septembre 2011 », a révélé Mme Maltais. Le prix de la transaction est demeuré confidentiel.

Tremblay Assurance se dit intéressé à réaliser une nouvelle acquisition. « Une grosse acquisition comme celle-ci n’est pas facile à digérer, mais si l’opportunité d’acheter un cabinet de plus petite taille se présente, nous ne la laisserons pas passer. Nous demeurons à l’affût », a mentionné Mme Maltais.

Publicité
Sur le même sujet …