MENU

Une bonne année pour l’assurance des particuliers aux États-Unis

par Charles Mathieu | 03 juin 2019 11h30

Photo : Freepik

Le marché de l’assurance des particuliers aux États-Unis a terminé l’année 2018 en croissance, souligne Fitch Ratings dans son rapport U.S. Personal Lines Market Update.

La firme de notation affirme que le secteur a connu une hausse des primes directes souscrites de 8 % en 2018. De plus, le ratio combiné du segment est passé à 99 %. Fitch souligne qu’il s’agit « des meilleurs résultats du marché depuis 2013 ».

Le ratio combiné des secteurs de l’automobile et de l’habitation était respectivement de 98 % et de 104 %.

L’habitation soutenue par l’automobile

Ces bons résultats ont vu le jour grâce au secteur de l’assurance automobile, constate Chris Grimes, directeur de l’assurance chez Fitch Ratings. « [Le secteur] a bénéficié de plusieurs hausses de prix, une augmentation du nombre de souscriptions et d’un tournant en ce qui a trait à la fréquence des réclamations », ajoute-t-il.

M. Grimes explique que ces résultats sont venus compenser pour les problèmes qui sont survenus du côté de l’assurance habitation. D’après lui, les changements climatiques ont eu une incidence directe sur les compagnies d’assurance. « Les pertes liées aux ouragans, les feux de forêt et les autres évènements du genre ont fait mal aux assureurs », admet-il.

State Farm toujours en avance

Pour ce qui est des parts de marché de l’assurance des particuliers, State Farm conserve sa première place, affirme Fitch. En assurance automobile, toutefois, d’autres joueurs comme GEICO et Progressive réduisent l’écart. D’ailleurs, GEICO devrait, si la tendance se maintient, dépasser State Farm d’ici 2022, peut-on lire dans le rapport.

En assurance habitation, State Farm continue de dominer avec 20 % des parts de marché. En effet, ce nombre est deux fois plus élevé que son plus proche concurrent, Allstate, soutient Fitch.

Publicité
Sur le même sujet …