MENU

Une protection personnelle contre les cyberrisques pourrait devenir nécessaire, dit GlobalData

par La rédaction | 28 novembre 2017 09h45

Photo : Stockvault.net

Les brèches de sécurité, comme a récemment connu Equifax, touchent de plus en plus les particuliers, et une protection contre les cyberrisques pourrait être nécessaire, affirme l’entreprise d’analyse de données GlobalData. À l’instar des entreprises, le besoin pour un produit d’assurance cyber est en croissance constante.

« Les développements connus pourraient mener à une nécessité de se couvrir contre les cyberrisques avec une police d’assurance personnelle », souligne Daniel Pearce, analyste financier chez GlobalData.

Disponible chez plusieurs assureurs

Aux États-Unis, Hartford Steam Boiler Inspection and Insurance Company, une filiale de Munich Re, offre ce type de produit pour les individus à haute valeur, de même que AIG à échelle mondiale.

« La couverture vise à offrir aux individus à haute valeur du soutien en investiguant et en rectifiant tout dommage causé à leurs appareils, d’identifier et d’éliminer les virus informatiques, de même que d’offrir de la consultation professionnelle dans le but de prévenir de futures cyberattaques », ajoute M. Pearce. Des limites de couverture allant jusqu’à 100 000 livres sterling (près de 170 000 $) sont disponibles.

Des avenants pour le moment

Pour l’instant, GlobalData affirme que les couvertures seront offertes comme avenant à une police existante, mais que le potentiel d’en faire une police à part entière pourrait apparaitre, « dès que le marché est développé et qu’il peut absorber des hausses ».

« Il y a un potentiel pour l’achat de ce genre de police lors de l’achat de nouveaux gadgets, ce qui permettrait de mieux cibler les primes et de refléter le risque posé par chaque gadget », note M. Pearce.

Publicité
Sur le même sujet …