MENU

L’environnement : le plus grand risque pour l’économie

par Aurélia Morvan | 24 décembre 2019 11h00

Quels sont les cinq plus grands risques pour l’économie mondiale ? Selon le Forum économique mondial, les risques liés à l’environnement trônent en tête de liste.

On peut en effet lire dans son rapport intitulé The Global Risks Report 2019 – 14th Edition que « de tous les risques, ce sont ceux liés à l’environnement qui vont le plus entrainer le monde vers la catastrophe ».

D’ailleurs, parmi les cinq risques les plus susceptibles de se produire durant les dix prochaines années et ayant le plus de répercussions, trois sont des risques environnementaux :

  • Les évènements météorologiques extrêmes : canicules, vagues de froid, etc.
  • Les catastrophes naturelles majeures : inondations, tremblements de terre, etc.
  • L’incapacité des gouvernements et des industries à prendre des mesures pour lutter contre les changements climatiques et aider les entreprises touchées par ce phénomène à s’adapter.

Il y a dix ans, on ne retrouvait aucun risque environnemental dans cette liste.

La méthodologie du rapport

Le rapport annuel 2019 du Forum économique mondial (FEM ou forum de Davos) comporte huit chapitres, dont le premier traite de la perception des risques à l’échelle mondiale. Pour recueillir des données à ce sujet, le FEM a sondé 916 professionnels de tous âges et des quatre coins du monde travaillant dans différents domaines d’expertise, tant pour le secteur public que privé.

Le FEM y présente les cinq domaines qui inquiètent le plus les répondants du sondage :

  • Les fragilités environnementales : hausse de la température globale de la Terre, accélération de l’atteinte à la diversité biologique.
  • Les vulnérabilités économiques : endettement, inégalité des richesses, etc.
  • Les tensions géopolitiques : affaiblissement du multilatéralisme, différences dans les normes fondamentales, etc.
  • Les tensions sociales et politiques à l’échelle nationale : haine des élites, opposition à l’immigration, etc.
  • Les instabilités technologiques : laxisme en matière de cybersécurité, intelligence artificielle.
Pour approfondir
  • Définition │Un risque mondial est une situation ou un évènement incertain qui, s’il se produit, pourrait avoir d’importantes répercussions négatives dans plusieurs pays ou industries au cours des dix prochaines années.
  • Citation │« Le sondage montre à quel point les nouvelles instabilités sont causées par l’intégration approfondie des technologies numériques dans toutes les sphères de la vie. Environ deux tiers des répondants s’attendent à ce que les risques liés aux fausses nouvelles et au vol d’identité augmentent en 2019, et trois répondants sur cinq disent la même chose à propos de la perte de vie privée au profit des entreprises et des gouvernements. »
  • Chiffres │91 % des répondants pensent que les frictions économiques entre les grandes puissances sont le risque à court terme le plus susceptible d’augmenter en 2019. Viennent ensuite les risques de dégradation des règles et des accords commerciaux multilatéraux (88 %), de confrontations politiques entre les grandes puissances (85 %), de vol de données ou d’argent lors de cyberattaques (82 %) et de perturbations des activités et des infrastructures causées par des cyberattaques (80 %).

Les 7 articles de ce dossier :

  1. L’environnement : le plus grand risque pour l’économie
  2. Repli des États sur eux-mêmes : un risque pour l’économie mondiale
  3. Santé mentale : le cout sociétal du mal-être humain
  4. Bactéries et virus : les armes de guerre de demain
  5. Montée des eaux : un risque de plus en plus réel pour les villes côtières
  6. Les dix grandes menaces de demain
  7. Des menaces qui ne cessent de s’intensifier
Publicité
Sur le même sujet …