MENU

Amazon se rapproche de son arrivée dans l’industrie de l’assurance

par Andrea Lubeck | 02 février 2018 09h45

Photo : Freepik

Le géant technologique américain Amazon fait un pas de plus vers son entrée officielle dans l’industrie de l’assurance en concluant un partenariat avec la société d’investissement de Warren Buffet Berkshire Hathaway et l’institution financière JPMorgan Chase & Co pour créer une entreprise indépendante de soins de santé pour les employés et leur famille.

La firme d’analyse GlobalData affirme que la proposition de la nouvelle entreprise n’est que le début pour Amazon dans le milieu. « Sa portée pourrait s’étendre à un partenariat avec d’autres employeurs américains. Cela offrirait une menace considérable aux autres fournisseurs de soins de santé, qui a déjà été confirmée par la perte de valeur de leurs actions suite à l’annonce », avance Danielle Cripps, analyste, assurance, chez GlobalData.

Perturber l’industrie de l’assurance

La firme cite en exemple le fait qu’Amazon a été recruter des professionnels de l’industrie de l’assurance à Londres pour se joindre à leur nouvelle équipe d’assurance en vue de perturber ce marché au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, en Italie et en Espagne. Cela met en lumière les perspectives globales du commerçant en ligne, ajoute GlobalData.

« Si Amazon s’établit dans le marché de l’assurance, d’autres fournisseurs alternatifs n’attendront pas pour faire de même. Apple a déjà un partenariat avec Vitality au Royaume-Uni, où les clients du programme reçoivent la montre intelligente Apple Watch à rabais. L’entreprise a aussi mis à jour son application de santé pour permettre aux clients américains de voir leur dossier médical sur leur téléphone. Cela envoie le signal d’une entrée potentielle dans l’industrie de la santé », ajoute Mme Cripps.

Peu de détails sur la nouvelle entreprise

L’entreprise fondée par les trois géants américains, dont le nom n’a pas encore été dévoilé, présentera des solutions technologiques afin de réduire les couts, de simplifier et de rendre plus transparents les soins de santé.

« Les couts colossaux des soins de santé agissent comme un ténia affamé sur l’économie américaine. Notre groupe ne vient pas à ce problème avec des réponses. Mais nous ne l’acceptons pas non plus comme inévitable », souligne Warren Buffet, PDG de Berkshire Hathaway.

« Nous partageons plutôt la conviction qu’en mettant nos ressources collectives derrière les meilleurs talents du pays, nous pourrons, avec le temps, contrôler l’augmentation des couts de santé tout en améliorant simultanément la satisfaction des patients et leurs résultats », ajoute-t-il.

Publicité