MENU

Les réassureurs à l’épreuve du marché

par Mathieu Carbasse | 26 juillet 2016 11h30

Photo : Freepik

L'augmentation moyenne du prix des actions des sociétés de réassurance cotées en bourse, qui comprennent les quatre grands européens (Swiss Re, Munich Re, Scor Re et Hannover Re), a été de 1,4% au premier trimestre de 2016, bien au-dessous de la moyenne de 8,3% enregistrée au cours du premier trimestre de 2015, selon un nouveau rapport d’A.M. Best.

Selon ce rapport, sur les 16 réassureurs cotés en bourse dans le monde, 7 ont expérimenté des mouvements négatifs sur les marchés au cours du premier trimestre 2016. Trois autres réassureurs ont connu une croissance limitée du prix de leurs actions. Seul Scor Re affiche une solide croissance, avec une hausse trimestrielle du prix de ses actions de 24,7 %.

Faible niveau de pertes en 2015

Au cours des dernières années, les réassureurs ont pourtant connu un faible niveau de pertes liées à des catastrophes naturelles, avec en 2015, une saison cyclonique particulièrement calme dans l'Atlantique nord, et ce, pour une troisième année consécutive.

Toutefois, l'incendie de Fort McMurray ainsi que d'autres phénomènes liés aux conditions météorologiques dans le monde ont généré plus de 30 milliards de dollars de pertes assurées au premier semestre de 2016. De quoi inverser une conjoncture favorable, alors que la partie réassurée de ces pertes reste encore bien en deçà des budgets annuels prévus à cet effet.

En l'absence d'événements de grande ampleur, A.M. Best s’attend donc à ce que les réserves de capital demeurent solides à court terme pour les réassureurs, permettant notamment des rachats d'actions. Cependant, l’agence de cotation prévoit une tarification sous pression pour le reste de 2016.

Publicité
Sur le même sujet …