MENU

Les régimes de retraite à prestations déterminés gagnent du terrain, selon RBC

par La rédaction | 13 février 2018 09h45

Photo : Freepik

Les régimes de retraite canadiens à prestations déterminées ont gagné du terrain en 2017 pour une neuvième année consécutive rapporte RBC Services aux investisseurs et de trésorerie (RBC SIT). Ces régimes ont connu une hausse de 4,4 % au dernier trimestre et ont affiché un rendement annuel de 9,7 %.

Dans un régime de retraite à prestations déterminées, le montant de la rente est fixé à l’avance selon une formule qui prend généralement en considération un pourcentage du salaire multiplié par le nombre d’années de service. Un régime à cotisation déterminée, quant à lui, possède un montant de cotisation fixé à l’avance et le montant du revenu de retraite dépend, entre autres, des sommes accumulées dans le compte.

Hausse du taux directeur

Au cours de la dernière année, le rendement des obligations canadiennes a été majoritairement positif, mais les hausses du taux directeur de la Banque du Canada en juillet et en septembre l’ont freiné en comparaison au début de l’année, selon RBC SIT.

 « La première hausse en sept ans du taux directeur de la Banque du Canada a eu des répercussions sur le marché obligataire, et les marchés canadiens ont continué à souffrir de la fluctuation des secteurs de l’énergie et des produits de base. Le marché des actions mondiales, toutefois, est demeuré vigoureux et stable », affirme James Rausch, chef, Couverture clientèle, Canada, RBC Services aux investisseurs et de trésorerie.

Par ailleurs, selon un sondage mené par RBC SIT, 40 % des répondants sont d’avis que la faiblesse des taux d’intérêt constitue la principale préoccupation pour l’année à venir.  

Publicité
Sur le même sujet …