MENU

Inondations : le monde subit les foudres des changements climatiques

FLASHFINANCE | PRIVILÈGE DE VOTRE NIVEAU PRO
par La rédaction | 10 avril 2019 11h30

Photo : U.S. Department of Agriculture

Une estimation de la firme Aon porte les pertes économiques globales des inondations à 8 milliards de dollars américains (G$ US) pour le mois de mars uniquement. Presque tous les continents ont subi des inondations au cours du mois, à l’exception de l’Europe.

Dans les Amériques

Au Canada, un mélange de fortes pluies et de température clémente a causé des inondations qui ont entrainé des pertes économiques de plus de 110 millions de dollars américains (M$ US) (150 millions de dollars canadiens). Les assureurs ont payé 45 M$ US (60 M$) en réclamations.

Ces évènements sont survenus dans le sud de l’Ontario et du Québec entre le 9 et le 11 mars. « Les inondations ont été exacerbées par la présence d’un manteau de neige anormalement grand », explique Aon.

Les inondations dans le centre et l’ouest des États-Unis comptent pour plus de la moitié de toutes les pertes économiques, totalisant 4,25 G$ US. Les assureurs privé et public ont payé jusqu’à 1 G$ US en réclamations, indique Aon.

Celles-ci se sont déroulées entre le 12 et le 28 mars après le passage d’un système printanier menant à de fortes bordées de neige, de pluies, des températures records, des orages violents et des vents dont la force était comparable à un ouragan. Les bassins de la rivière Mississippi ont ainsi débordé.

Même si les inondations en Amérique du Sud n’ont pas été les plus couteuses, elles ont été les plus meurtrières. En tout, 18 personnes ont perdu la vie en raison des pluies torrentielles survenues au Brésil, au Pérou, au Paraguay, en Bolivie et en Colombie, du 10 au 12 mars et du 15 mars au 5 avril. Ces fortes précipitations ont mené à des inondations et des glissements de terrain, endommageant ainsi des milliers de structures et de véhicules. Ces évènements ont couté plusieurs dizaines de millions de dollars américains.

En Asie et en Océanie

Six évènements dans quatre pays asiatiques ont eu lieu durant tout le mois de mars, notamment en Afghanistan, au Pakistan, en Indonésie et en Chine. Aon n’a pas été en mesure de préciser les pertes économiques totales dans plusieurs des cas, mais estime qu’au moins un d’entre eux a couté plus de 40 M$ US.

Ces inondations ont été causées par de fortes pluies et ont endommagé plus de 20 000 structures, en plus de tuer plus de 300 personnes.

La côte ouest de la Nouvelle-Zélande a été touchée par une inondation qui a couté quelques millions de dollars le 24 et 25 mars.

Au Moyen-Orient et en Afrique

Finalement, l’Arabie Saoudite, le Mozambique, le Malawi, la Zambie, le Burundi, Madagascar, le Zimbabwe et l’Angola ont subi des pertes économiques dépassant les centaines de millions de dollars américains en raison des inondations. Plus d’une cinquantaine de personnes ont péri dans les évènements qui sont survenus durant tout le mois de mars dans certains endroits. Des milliers de structures ont été touchées.

Publicité
Sur le même sujet …
AON