MENU

La majorité des dommages subis en avril aux États-Unis sont assurés

FLASHFINANCE | PRIVILÈGE DE VOTRE NIVEAU PRO
par La rédaction | 13 mai 2019 11h30

Les États-Unis ont connu une série de cocktails météo en avril dont les dommages économiques s’élèvent à plusieurs milliards de dollars, rapporte la firme Aon dans sa compilation mensuelle des catastrophes. Selon ses calculs, la majorité des couts sont assurés.

La première de deux tornades majeures ayant touché terre dans le Sud et l’est du pays a causé à elle seule environ 925 millions de dollars américains (M$ US), dont 700 M$ US sont assurés.

Dans les régions des plaines, du Midwest et du sud-est, une quarantaine de tornades confirmées, mélangées à des pluies torrentielles, ont eu pour effet de causer des inondations le long de la rivière Mississippi. Les pertes économiques totales sont évaluées à plusieurs centaines de millions. Or, seule la majorité des dommages qui n’ont pas été causés par les inondations sera couverte par les assureurs, précise Aon.

Plus d’une dizaine d’états ont été touchés par plus de 250 tornades ayant touché terre, indiquent des données non officielles d’Aon. Il s’agit du plus haut nombre depuis 2011.

Plus d’une vingtaine de personnes ont perdu la vie en raison de ces tornades.

Au début du mois, des orages et de la grêle de la taille d’une balle-molle ont mené à des dommages de 250 M$ US, dont 190 M$ US sont couverts.

Finalement, une tempête hivernale tardive a atteint les 100 M$ US de pertes économiques dans les états du Colorado, du Nebraska, du Dakota du Sud et du Minnesota. La portion assurée de ces dommages n’a pas été précisée.

Publicité
Sur le même sujet …
AON