MENU

Tornade à Gatineau : les assureurs mobilisés

par Justine Montminy | 24 septembre 2018 14h30

À la suite de la tornade ayant frappé Gatineau et les alentours vendredi soir, plusieurs assureurs se sont mobilisés dans la région.

Desjardins Assurances a enregistré jusqu’à présent entre 500 et 600 réclamations dans la région de Gatineau, d’Ottawa et des environs, a confirmé l’assureur au Journal de l’assurance. La majorité d’entre elles sont en assurance habitation, mais on en rapporte aussi en assurance automobile.

« À notre avis la majorité des réclamations ont été faites, mais il y a encore une zone qui ne nous est pas ouverte, où seulement les premiers répondants qui accompagnent les sinistrés qui vont chercher leurs biens peuvent accéder », ajoute la porte-parole de Desjardins, Valérie Lamarre.

Pour ce qui est de SSQ Assurance, aucune donnée précise sur le nombre de réclamations n’a été communiquée, par contre l’assureur a indiqué au Journal de l’assurance que « l’ensemble des dossiers de nos assurés ont été pris en charge et on a pris entente avec nos différents partenaires d’affaires de la région de Gatineau afin que les dossiers soient traités dans les meilleurs délais ». Des équipes supplémentaires ont été mobilisées pour le traitement des dossiers, mais l’assureur n’a pas jugé nécessaire d’envoyer une équipe sur les lieux.

iA Groupe financier a procédé jusqu'à présent à l'ouverture de 75 dossiers de sinistre. « Nos spécialistes seront présents sur le terrain et également dans une agence d’iA Groupe financier tout le reste de la semaine afin de rassurer notre clientèle en cette période particulièrement difficile, répondre à ses questions, de même qu’évaluer ses dommages », a précisé au Journal de l'assurance la porte-parole d'iA, Stéphanie Béland.

La Capitale, qui possède un nombre important de clients dans la région, estime qu’elle procèdera à 200 ouvertures de dossiers de réclamations.

Centre de réclamations mobile

Afin de répondre à ce nombre important, La Capitale a déployé une caravane à Gatineau qui sert de centre de réclamations. « Depuis dimanche, la caravane agit un peu comme un bureau sur place. Les agents peuvent rencontrer les assurés », a expliqué le porte-parole de l’assureur au Journal de l’assurance, Jean-Pascal Lavoie.

Depuis samedi, des experts en sinistre de La Capitale sont aussi sur les lieux pour évaluer les dégâts. « À cela s’ajoute un service d’aide psychologique offert avec la police d’assurance », a dit M. Lavoie.

Des dons à la Croix-Rouge

Bien que les dommages causés par les vents soient des risques assurables, plusieurs des personnes affectées par l’évènement ne sont pas assurées. La Capitale a annoncé au Journal de l’assurance aujourd’hui avoir fait un don de 25 000 $ à la Croix-Rouge canadienne, déployée sur les lieux pour venir en aide aux sinistrés. iA Groupe financier a fait un don de 50 000 $ à l'organisme et Promutuel Assurance 40 000$.

Le Mouvement Desjardins a également annoncé aujourd’hui avoir fait un don de 50 000 $ à l’organisme. Desjardins a aussi mis en place des mesures visant à accompagner ses membres dans la région. Parmi celles-ci, on retrouve entre autres la possibilité de reporter le paiement sur les polices d’assurance auto et habitation et un prêt d’urgence pour couvrir les frais de nettoyage, de sécurisation ou autres.

Au moment de publier, Promutuel et Intact Assurance n’avaient pas répondu aux questions du Journal de l’assurance. FlashFinance.ca, une publication-soeur du Journal de l'assurance, reviendra sur le sujet lundi prochain. 

Publicité
Sur le même sujet …