MENU

iA Groupe financier met l'accent sur le contenu

par Mathieu Carbasse | 23 mai 2017 07h00

Alexis Rodrigue et Francis Frenette

À pareille date l’an dernier, iA Groupe financier entendait rejoindre les deux ambitions majeures de la compagnie. À savoir : être celle qui répond le mieux à ses clients et être l’employeur recherché pour une carrière stimulante.

Pour ce faire, la compagnie a donc investi beaucoup de temps et de moyens, mettant les bouchées doubles sur les réseaux sociaux, comme le souligne Francis Frenette, stratège numérique chez iA Groupe financier. Et en embauchant une ressource supplémentaire, en la personne d’Alexis Rodrigue, il y a quelques mois.

« L’accent est mis sur le contenu, et sur les nouveaux outils, comme lorsque nous avons réalisé un Facebook live avec Clément Gignac. Cette opération a connu un beau succès et un taux d’engagement élevé. »

Dans le cadre des festivités organisées pour le 125e anniversaire de l’entreprise, iA Groupe financier a réalisé un autre « joli coup » sur les réseaux sociaux. L’opération consistait à remettre 125 000 $ en lots-surprises de 125 $ chacun dans les rues de Québec, Vancouver, Montréal et Toronto à raison d’une ville par semaine, en ciblant en priorité les gens qui réaliseront une bonne action spontanée. Une opération largement relayée sur toutes les plateformes sociales de l’entreprise.

En 2016, iA a par ailleurs accru sa visibilité en lançant un compte sur Instagram, avec un contenu adapté à la plateforme. « C’est un autre canal que l’on développe, un canal supplémentaire, adapté notamment à notre volet philanthropique », précise M. Frenette.

L’année 2016 a aussi vu le développement des comptes anglophones des pages Facebook et Twitter de la compagnie. « Nous réalisons un gros pourcentage de notre chiffre d’affaires hors Québec. Les réseaux anglophones sont importants et nous prévoyons les développer encore davantage cette année », affirme Francis Frenette.

Au-delà du contenu, l’autre ambition de la compagnie sur les réseaux sociaux concerne donc le recrutement, afin de donner envie à de nouvelles personnes de rejoindre ses rangs. « Il y a une volonté de se servir des réseaux sociaux comme d’un outil de recrutement, comme pour Instagram où on publie des photos de notre équipe. Nous voulons donner envie, être attractif pour de futures recrues, souligne Alexis Rodrigue, l’autre stratège numérique d’iA Groupe financier. En 2017, on ira plus vers cette tendance-là, à savoir, montrer notre ambiance de travail. Parce que c’est ça qui peut faire la différence. On essaie de jouer là-dessus. » 

Publicité
Sur le même sujet …