MENU

Promutuel accuse une perte nette en 2018

par Andrea Lubeck | 26 avril 2019 10h30

Promutuel Assurance a enregistré une perte nette de 5 millions de dollars (M$) en 2018, a révélé l’assureur lors de son assemblée générale annuelle des membres hier.

La sinistralité élevée a mené à un ratio combiné de 102,6 % pour l’exercice financier se terminant le 31 décembre 2018. Le taux de sinistres a peu bougé par rapport à l’année précédente, s’établissant à 68,4 % contre 69 %.

« Cette tendance s’explique d’abord par la fréquence grandissante des épisodes climatiques (tempêtes de vent, inondations, tornades). Parallèlement à cette augmentation du nombre de sinistres, leur sévérité se fait également sentir. Qu’il s’agisse de la hausse des couts de reconstruction en assurance habitation ou de l’augmentation des couts de réparation des véhicules, de plus en plus sophistiqués sur le plan technologique, les couts ont explosé et cela a un impact direct sur notre taux de sinistres », a précisé l’entreprise.

Croissance des primes

L’assureur a toutefois connu une hausse de ses primes souscrites en 2018. Celles-ci se sont établies à 869 M$, comparativement à 820 M$ en 2017, soit une augmentation de 6 %. Son avoir des membres atteint 528 M$.

« Cette croissance est des plus positives, de surcroit dans une industrie aussi concurrentielle que celle de l’assurance de dommages. Les sociétés mutuelles du Groupe Promutuel sont à l’origine de ces résultats. Elles mettent tout en œuvre au quotidien pour toujours mieux servir nos membres-assurés », a précisé Normand Morin, chef de la direction par intérim.

Garder un équilibre

« Nous avons déjà posé des gestes importants pour renouer avec la rentabilité. Nous avons le devoir, pour la protection de nos membres-assurés, de garder un équilibre adéquat entre le niveau des primes et le cout des sinistres, et c’est exactement ce que nous continuons de faire dans leur meilleur intérêt », a ajouté M. Morin.

Sa nomination a été annoncée plus tôt cette semaine, alors que le mandat de son chef de la direction, Sylvain Fauchon, n’a pas été renouvelé.

Promutuel a dit vouloir « se doter de nouveaux leviers pour atteindre ses objectifs au moment où elle développe sa vision pour les années à venir. Au-delà des éléments de gestion, cette vision s’articule notamment autour de la culture d’entreprise, et de la satisfaction de ses membres ». Sa décision « repose sur un ensemble de facteurs », a précisé l’entreprise au Journal de l’assurance.

Nouveau système de gestion de polices

Promutuel réitère avoir déployé un nouveau système de gestion des polices en assurance des particuliers, qui a pour avantage « d’améliorer l’expérience de nos membres-assurés en bonifiant le contenu de nos polices d’assurance et en simplifiant des processus ».

Publicité
Sur le même sujet …