MENU

Intact lance sa preuve d’assurance électronique

par Charles Mathieu | 06 septembre 2019 11h30

Unsplash

Intact Corporation Financière lance une preuve d’assurance électronique afin de permettre à ses clients de présenter celle-ci à la place des traditionnels « papiers roses ».

Celle-ci est disponible sur les applications mobiles d’Intact Assurance et de belairdirect. La société mère soutient qu’un tutoriel expliquant la manière de télécharger sa preuve d’assurance électronique est également offert sur les deux applications. 

« Intact et belairdirect ont le souci de répondre aux besoins changeants des clients dans un monde de plus en plus numérique. Nous savons que leur temps est précieux et notre preuve d'assurance numérique est un moyen pratique et sécuritaire pour eux de présenter facilement et rapidement leurs renseignements d'assurance, au moment et à l'endroit où ils en ont besoin », explique Danny DaCosta, premier vice-président, Ontario.

L’Ontario se joint aux trois autres provinces

Ce lancement survient après l’annonce de l’Autorité ontarienne de règlementation des services financiers (ARSF), qui a approuvé l’utilisation desdites preuves électroniques dans la province.

L’Ontario devient ainsi la quatrième province canadienne à accepter l’utilisation de la preuve d’assurance électronique. La Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve-et-Labrador et l’Alberta l’ont précédé. Une représentante d’Intact a affirmé au Journal de l’assurance que la preuve électronique est également acceptée au Québec depuis quelque temps.

Le Bureau d’assurance du Canada (BAC) a par ailleurs salué la décision de l’Ontario. « Les assureurs automobiles de l'Ontario saluent la décision du gouvernement d'autoriser la preuve électronique d’assurance automobile pour les conducteurs ontariens. Pouvoir fournir des documents numériques aux consommateurs est une attente de base du service que nous sommes ravis de pouvoir maintenant fournir. Cela marque une autre étape : rendre l’assurance plus facile et plus accessible pour la population ontarienne. Nous sommes impatients de travailler avec le gouvernement pour offrir plus de choix et d’innovation sur le marché », affirme Kim Donaldson, vice-présidente, Ontario, pour le BAC.

Publicité
Sur le même sujet …