MENU

Réduction des dépenses de 5 G$ : Manuvie aux deux tiers de son objectif

par Hubert Roy | 09 janvier 2019 11h30

L’été dernier, Roy Gori, PDG de Manuvie, a présenté un plan dans lequel sa compagnie voulait réduire ses dépenses de cinq milliards (G$) de dollars d’ici 2022. L’entreprise a déjà économisé 3,4 G$, soit les deux tiers de son objectif.

M. Gori a révélé cette information lors d’une téléconférence tenue avec des analystes financiers à la suite de la divulgation des résultats financiers du troisième trimestre de l’assureur. Il s’est dit « très satisfait » des progrès réalisés à ce chapitre.

L’assureur avait aussi annoncé en 2018 que des emplois seraient coupés en Amérique du Nord, dont au Canada, notamment par le biais d’un programme de départ volontaire à la retraite. Là aussi, les progrès sont satisfaisants, dit M. Gori. Manuvie estime qu’elle réalisera 300 millions de dollars en économies avec cette mesure.

Un million de transactions automatisées au Canada

M. Gori a fait le point sur le déploiement numérique de Manuvie. Au Canada, au cours du troisième trimestre de 2018, l’assureur a réalisé sa millionième transaction traitée de façon automatisée.

Toujours au Canada, M. Gori a révélé que les ventes d’assurance vie individuelle ont augmenté de 18 % sur un an, propulsées par le lancement de son produit de vie entière avec participation. Malgré cela, les ventes de Manuvie sont en baisse au Canada, à la suite de la perte de grands groupes en assurance collective.

Vitalité : les ventes en hausse partout

L’assurance comportementale, dont Manuvie fait la promotion par le biais de son programme Vitalité, a vu ses ventes doubler aux États-Unis et en Asie au cours de la dernière année, a révélé M. Gori. Depuis, le 1er octobre, Vitalité est incluse sur toutes les polices d’assurance vie vendues aux États-Unis.

Au Canada, les ventes de Vitalité sont en hausse de 39 % par rapport à ce qu’elles étaient en 2017 au troisième trimestre.

Publicité
Sur le même sujet …